Bulletin de la Faculté de l'aménagement Mars 2013, Volume 6, Numéro 1
 

Accueil
(2) À venir
(1) Événements spéciaux
(14) Colloques, conférences et expositions
(4) Nouvelles de la recherche
(3) Nouvelles de l'enseignement
(8) Publications
(2) Prix et distinctions
Archives
Site de la Faculté
Nouvelles de la recherche +

Danielle Labbé mène une étude en collaboration avec l'Institut de sociologie du Vietnam

Danielle Labbé obtient une subvention du programme "ASEAN-Canada Junior Fellowship" pour mener une étude sur les relations socioéconomiques entre les quartiers résidentiels planifiés et les populations préexistantes à la périphérie de sept métropoles des villes vietnamiennes. Ce projet, d'une durée d'un an, sera réalisé en collaboration avec l'Institut de sociologie de l'Académie des sciences sociales du Vietnam.



Nouvelles de la recherche +

La Chaire en paysage et environnement accueille une stagiaire postdoctorale

Lydie Menadier, graduée de l'Université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand, a entrepris un stage postdoctoral à la CEPUM.  Sous la direction de Gérald Domon, son travail vise à mettre à jour les dynamiques territoriales induites par l'invention de produits et pratiques agricoles, tant sous l'angle physicospatial (types de paysages créés) que social (histoire de vie et aspirations des individus).

Voir la suite...

Lydie Menadier, graduée de l'Université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand, a entrepris un stage postdoctoral à la CEPUM.  Sous la direction de Gérald Domon, son travail vise à mettre à jour les dynamiques territoriales induites par l'invention de produits et pratiques agricoles, tant sous l'angle physicospatial (types de paysages créés) que social (histoire de vie et aspirations des individus).

Depuis une vingtaine d'années, le Québec connaît un important mouvement d'inventions ou de réinventions de produits et de pratiques agricoles : création de fromages fermiers, invention de cidres et de boissons alcoolisées, nouveaux élevages, etc. Bien que ces produits aient fait l'objet de nombreux reportages tant dans la presse écrite que télévisée, leur incidence au plan de l'occupation des territoires et de l'évolution des paysages demeure largement méconnue, voire sous-estimée.

Or, il devient essentiel de mieux évaluer cette incidence afin, notamment, de saisir la contribution réelle de ces initiatives et les caractéristiques des paysages qui sont à prendre forme. Quelle est donc leur contribution à l’occupation du territoire, au maintien de la diversité des paysages, à la création de nouveaux paysages ? Quelles sont les aspirations des individus qui les portent ? Quels facteurs favorisent ou menacent leur viabilité ? Telles sont les principales questions soulevées dans le cadre du stage postdoctoral. S'inscrivant dans la foulée de certains travaux amorcés par Gérald Domon, ce stage viendra enrichir les réflexions menées dans le module ruralité et paysage de la CPEUM. Ils s'inscrivent aussi dans le cadre d'une collaboration scientifique avec des chercheurs de Clermont-Ferrand (CERAMAC, UMR Metafort).

Lydie Menadier a obtenu son doctorat en 2011 (mention très honorable). Elle a été attachée temporaire d'enseignement et de recherche plein temps à l'Université Blaise Pascal (2011-2012), puis chercheure plein temps à la Maison des Sciences de l'Homme (USR 355). Sa venue est rendue possible grâce à la subvention FQRSC soutien aux équipes, obtenue par la CPEUM.

Plus d'information.

Fermer...

Nouvelles de la recherche +

Projet de recherche sur la vulnérabilité de Montréal aux inondations

Mené sous la direction d'Isabelle Thomas et de Nathalie Bleau, le projet intitulé « Analyse de la vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations en milieu urbain dans le contexte des changements climatiques en prenant comme cas d'étude la ville de Montréal », a été financé par Ressources Naturelles Canada et administré par Ouranos.

Voir la suite...

Mené sous la direction d'Isabelle Thomas et de Nathalie Bleau, le projet intitulé « Analyse de la vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations en milieu urbain dans le contexte des changements climatiques en prenant comme cas d'étude la ville de Montréal », a été financé par Ressources Naturelles Canada et administré par Ouranos.

Les analyses effectuées dans le cadre de cette recherche ont permis de mieux comprendre, d'identifier et de hiérarchiser la vulnérabilité aux inondations dues au débordement de cours d’eau sur la rive nord de l’Île de Montréal, et pouvant affecter les collectivités urbaines dans le contexte des changements climatiques. Elles ont le potentiel de guider les décideurs, urbanistes et aménagistes à faire face à ces risques de façon plus efficace. Cette étude sert d’aide à la prise de décision grâce à une méthode permettant d’identifier et de prioriser les zones vulnérables.

Les retombées de cette recherche permettent notamment d'offrir:

  • Une méthode qui peut être réutilisée par d'autres municipalités.
  • Une première cartographie et hiérarchie de la vulnérabilité de cette zone qui constituent de précieux outils d’aide
    à la décision pour les intervenants de la région.
  • Une sensibilisation des parties intéressées, notamment par leur participation à un atelier dans le cadre du projet et de la préparation de certains acteurs dans leur propre organisation.

Le rapport final de la recherche de même que des articles seront disponibles sous peu.

Fermer...


Nouvelles de la recherche +

La Chaire UNESCO en paysage et environnement intensifie sa coopération en Chine

Du 25 février au 1er mars, la Chaire UNESCO en paysage et environnement (CUPEUM) a réalisé une mission scientifique et technique en Chine pour valider l'état d'avancement de la construction du Jardin du Québec lors de l'Exposition horticole internationale de Qingdao - 2014.

Voir la suite...

Du 25 février au 1er mars, la Chaire UNESCO en paysage et environnement (CUPEUM) a réalisé une mission scientifique et technique en Chine pour valider l'état d'avancement de la construction du Jardin du Québec lors de l'Exposition horticole internationale de Qingdao - 2014.

Engagée depuis plus de 6 ans dans une fructueuse coopération avec la Chine, la CUPEUM poursuit ses activités en 2013 et déploie un agenda de projets pour les prochaines années. La construction du jardin du Québec à Qingdao était l'un des objectifs de cette mission. Les autres volets de celle-ci concernaient la coopération scientifique. En effet, cette mission a été l'occasion pour Philippe Poullaouec-Gonidec et Patrick Marmen de rencontrer les représentants de deux universités de la province du Shandong, soit la Qingdao Technological University et la Shandong Jianzhu University qui ont depuis peu mis sur pied des programmes de formation en architecture de paysage.

Ces rencontres, préparées avec l'aide du Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur (MRIFCE), ont permis d'engager un dialogue et de baliser les termes d'une coopération qui interpelle l'expertise scientifique de la Chaire UNESCO en matière de planification territoriale et paysagère et de design urbain, notamment avec la municipalité de Qingdao. Cette mission a fait l'objet de rencontres avec des représentants du ministère de l'Éducation pour évaluer la faisabilité d'un WAT_UNESCO dans la province du Shandong.

Catherine Blain et Valérie Simard, anciennes étudiantes de l'École d'architecture de paysage, assistaient également à la mission.

Plus d'information.

Fermer...